Portrait et interview de Shaï qui nous présente Ma Vie

Shaï est une chanteuse, auteur­compositeur qui vie en Martinique, d'origine malgache et sino-­réunionnaise,elle nous présente le résultat de sa collaboration avec DJ Charlan.

Publié le 01/04/2016 à 17:59 dans Business

Pour ceux qui la découvre Shaï est une chanteuse, auteur-­compositeur. Elle est malgache de son père et réunionnaise-chinoise de sa mère. Elle grandit en région parisienne où elle intègre la chorale de l'école, puis participe à des concours de chant ce qui lui permet de se faire remarquer par un des membres du collectif Scorblaz Prod. Ensemble ils vont travailler pour que Shaï puisse se produire en live dans des lieux aussi prestigieux que le Divan du Monde, le Théâtre de Ménilmontant ou encore le Zénith de Paris.

Mais Shaï développe en parallèle son expérience dans la mode et va défiler pour avec plusieurs créatrices comme Mcréa Style, Atiguini Créations ou Paréva Créations. C'est à cette époque qu'elle sort la cover du tube de Rihanna Rude boy sur le label Scorblaz.


Ecouter Shaï ­ Rude boy (remix Scorblaz) ­ 2013

En 2013 elle travaille comme animatrice sur Radio Sensation dans l'émission Over the Time. En 2014, elle choisit de s'installer en Martinique, pour donner un nouveau souffle à sa musique et se donne le challenge de se produire, seule avec des réinterprétations d’inspiration éclectique : soul, pop, rock, jazz, funk... En 2015 elle nous propose un premier single Juste Pour te Parler écrit par Shaï, composé par Shaï et Donshorty Prod et réalisé par Saya Conception, puis elle sort Ma vibe, un morceau original d'inspiration Jazz, composé par GreenArt Prod et arrangé par Brico Like Winners et Donshorty Prod.


Regarder le clip de Shaï ­- Ma vibe ­composé en 2013 et le clip en 2015

En 2016 elle signe deux titres une cover de Ain't No Sunshine de Bill Withers sortie en 1971, un tube RnB par excellence, et Ma vie, composé par Dj Charlan et Shaï et produit par Study Gwot et Shaï Musik. Le clip est réalisé par Donshorty Prod.

Hit Lokal : Bonjour Shaï, en lisant ton dossier de presse, nous avons compris que chez toi la musique est une passion. Peux tu nous parler de l'importance qu'elle occupe dans ta vie ?

La musique a une telle importance pour moi depuis peu de temps en fait. Comme une révélation il y 3 ans, et j'ai tout plaqué, travail, famille pour vraiment vivre cette passion qui était juste là en fait. Aujourd'hui je la ressens, je fais corps avec. Je ne peux plus vivre sans elle ;)

HL : En écoutant l'ensemble de tes morceaux sur Soundcloud on retrouve quelques unes de tes influences, pourrais-tu nous dire quels artistes t'inspirent en 2016 ?

J'ai toujours été très éclectique, aujourd'hui je continue à écouter de tout. Il y a un artiste qui me marque actuellement de part son élévation, c'est Kalash. Pour moi il représente bien que le talent ne suffit pas, il faut aussi y croire et s'écouter. J'écoute aussi tout ce qui est actuel Beyoncé, Rihanna, Missy Elliot, Vitaa, C'est mon univers, HipHop Soul/Pop/RnB/Trap, des musiques que j'écoutent quand je sors avec des amis ou chez moi. Et il y a aussi des artistes reggae qui m'inspirent, Jah Cure, Alaine, Etana... Je m'inspire de toutes les musiques qui me touchent tout en gardant mon style.

HL : Parle nous de ta rencontre avec DJ Charlan et de votre travail sur le titre Ma vie ?

C'est de part des amis en commun que nous nous sommes rencontrés. Il a écouté mes chansons et m'a proposé de collaborer sur un single. C'est aussi simple que ça. Tout s'est fait naturellement :)
Et puis je lui ai envoyé une démo, il a écouté, on a travaillé ensemble la compo et voilà "Ma Vie" est né ! 

HL : En lisant ta biographie nous avons découvert que tu as été mannequin, parle nous de ton expérience et quel conseil quand on veut cumuler deux activités comme la chanson et la mode ?

Ma passion de la mode est comme la musique très présente dans ma vie artistique. Pouvoir collaborer en tant que mannequin et représentante d'un créateur sur mes scènes, clip, shootings... me permet de vraiment m'exprimer, d'être moi. J'ai la chance de pouvoir le faire depuis mes débuts. Je ne pense pas avoir de conseil à donner sur ce sujet, beaucoup d'artistes le font et ce bien avant moi, une artiste caribéenne, Princess Lover habillée par Kevin O'Brian. Je pense qu'il faut juste faire ce qu'on a envie, s'en donner les moyens. Je voulais être habillée par des créateurs, j'ai fait en sorte de les trouver sur mon chemin. Et il faut savoir évoluer et faire les bonnes collaborations. Celles qui nous correspondent et je suis comblée à ce niveau là, j'en ai fait de très belles jusqu'à présent.

HL : Nous avons aussi remarqué que tu aimes faire groover la langue française, c'est un art difficile, alors pourquoi ce choix quand on est issu d'un milieu créolophone ?

Depuis petite je baigne dans la langue française. Musicalement et dans ma vie en générale. Arrivée en France à l'âge de 6 ans, la priorité de ma mère était que je m'intègre facilement et rapidement. Elle m'a toujours parlé français. Je n'ai donc pas la culture de l'océan indien, bien que je suis très fière de mes origines, de mon métissage, je ressens les mots dans la langue de Molière. Étant bilingue anglais, mes ré-interprétations sont plus anglophones, mais on remarquera qu'elles restent des chansons à textes. Les mots ont une importance pour moi, autant que la composition musicale. Je ne chante pas une chanson sur scène qui ne m'appartient pas tant que je ne me la suis pas appropriée. Quant au groove, je ne l'explique pas, quand je chante, ça groove lol.

HL : Tu tournes en Martinique avec un groupe acoustique appelé Sunshaïn Band il est composé de Claude Dondon (guitare/chant), Pipo Demar (Percussion) et toi même (Chant). Peux tu nous parler de cette rencontre et de ton expérience sur scène ?

La rencontre avec les musiciens de mon groupe, le 14 Juillet 2015. J'étais invitée sur la scène de la Ferme Perrine par Tony Shango, suite à notre rencontre lors de ma prestation à l’événement "La Ri Chacha" à la Pointe du Bout aux Trois Îlets. Je devais faire l'entracte du groupe principal, Migan, dont Claude et Pipo sont membres. Je suis montée sur scène avec ma tablette branchée à la table de mixage pour pouvoir chanter sur mes instrumentaux et à la deuxième chanson "Juste une Voix", que j'ai composé sur l'instrumentale de Collie Buzz (Blind To You), j'entends une guitare derrière moi et un djembé. Je me retourne et je vois Claude et Pipo sur scène jouant avec moi. Du coup j'ai arrêté ma bande son et ils m'ont accompagné sur mon morceau. A la fin on s'est échangé nos coordonnées, deux mois se sont écoulés avant que je ne les contacte pour m'accompagner sur ma première scène live à la Carafe (Place D'Armes) et le groupe s'est réellement formé le 19 septembre 2015, lors de notre second live, le public nous a baptisé "Sunshine", j'ai juste modifié l'orthographe ;) Et depuis, ce n'est que du bonheur !

HL : Nous te remercions pour l'interview et te laissons le mot de la fin pour ton public.

Merci à toi et Hit Lokal. Merci à mon public de me soutenir, de m'encourager, me suivre en étant de  plus en plus nombreux. Merci de faire partie de ma vie !

Vous l'aurez compris il faudra compter sur Shaï en 2016, encore une artiste qui se démarque par son originalité et sa fraîcheur, à suivre en live ce soir en Martinique chez Roda Traiteur (Le François à partir de 20h30).


Regarder le clip de Shaï - Ma vie (2016)

Jess Clarke

Jess Clarke

Jess Clarke a participé à Ragga Dagga Zine le magazine de Pepsee, il est dans l'équipe des rédacteurs Hit Lokal pour partager quelques bonnes vibrations avec le public.

Réagir à cet article

JOUVERT #16 !

JOUVERT #16 !

La team BlackDeal et Maracuja Prod présentent : JOUVERT #16 ! Une 16ème édition très spéciale ! Un plateau DJ inédit ! Un BIG SHOW exceptionnel !

152 0

A découvrir